Peelings superficiels (Peelings)

par admin ⌂ @, lundi 08 décembre 2014, 01:58 (il y a 1629 jours) @ admin

PEELINGS superficiels

TRAITEMENT POLYACIDE ANTI-TACHE

Résultat du peeling anti-tache

Résultat du traitement polyacide anti-tache.

Le traitement polyacide anti-tache pigmentaire représente un réel progrès pour le traitement des mélasmas, marques de grossesses, taches hormonales et taches solaires. Il utilise la combinaison de plusieurs acides à l’action anti-pigmentaire (acides rétinoïque, mandélique, kojique, azélaïque…). C’est un peeling superficiel qui ne marque pas les jours suivants.
Des crèmes à mettre soir et matin complètent le traitement.

Voir reportage Telematin TF2. Émission du samedi 8 août 2009

LES AUTRES PEELINGS SUPERFICIELS

A L’ACIDE GLYCOLIQUE

JESSNER
Les peelings superficiels, progressivement, permettent de retrouver une harmonie des différentes strates épidermiques et, dans une moindre mesure, de stimuler le derme. Il s’agit d’une restauration. On envisage ici les agents suivants :

Acide Glycolique liquide de 50 à 70 %.
Acide Glycolique 50 % + Acide Kojique 10 %, dit LIGHTENING PEEL.
Acide Glycolique en Masque à 25 %. – Solution de Jessner en 2 couches.
TCA liquide à 15 %.
Pour les trois premiers nommés, les effets sont ceux bien connus des AHA (alpha hydroxy acides) : amincissement de la couche cornée, augmentation de la capacité de l’épiderme à fixer l’eau, amélioration des qualités plastiques, augmentation du turn-over épidermique, augmentation des GAG (glycosaminoglycans) dermiques.

Pour le Lightening Peel, s’ajoute une action particulière sur les taches pigmentées surtout quand elles sont épidermiques, mais l’action sur la composante dermique est réelle.

Pour les deux derniers de la liste, les effets ont été moins étudiés histologiquement et histochimiquement. L’action sur les GAG n’a pas été démontrée, ni l’amélioration des qualités plastiques de la peau. Il semble bien exister en effet une action propre à l’acide glycolique de stimulation des structures dermiques et – consécutivement – de régularisation de l’activité de la couche basale.

Ainsi, les peelings superficiels seront proposés dans les héliodermies de 1er niveau. Certains niveaux 2 peuvent être partiellement améliorés.

Rappelons ici que les peelings superficiels ne peuvent donner de bons résultats que s’ils sont répétés, et que les peelings glycoliques ne sont concevables qu’associés à un traitement à domicile régulier comportant, le soir, de l’acide glycolique de 10 à 50 % selon tolérance et indication et le matin de l’acide glycolique, de l’acide ascorbique dosé à plus de 15 % dans une émulsion huile dans eau (HIE), puis une protection solaire. Le traitement à domicile sera à poursuivre pendant des mois et des années. En bref, le peeling superficiel est un ensemble indissociable constitué des soins à domicile et des peelings médicaux.

Les peelings superficiels partagent un point positif important : ils sont invisibles dans leurs conséquences immédiates et la patiente, du fait de cette discrétion, n’a pas à prévoir d’arrêt de son activité sociale.

Signets:
peeling superficiel


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum