PEELINGS CHIMIQUES (Peelings)

par admin ⌂ @, lundi 08 décembre 2014, 01:43 (il y a 1807 jours)

PEELINGS CHIMIQUES: LES INDICATIONS

Les peelings dermatologiques stimulent l’activité cellulaire afin d’augmenter l’élasticité des tissus, de réduire les taches pigmentaires, d’affiner le grain de la peau, d’estomper les cicatrices d’acné, de lisser rides et ridules.

Les dernières années nous ont donné de nouvelles formules et de nouveaux protocoles de peeling. Ces nouveautés ont pour certaines pris leur place dans l’arsenal des peelings et, pour d’autres, ont fait disparaitre des formules ou des méthodes plus anciennes.

Le praticien saura définir la technique de peeling la plus adaptée au besoin de la patiente. Il ne s’agit pas seulement de poser l’indication, il faut ensuite amener la patiente à suivre cette indication.

Cet échange avec la patiente fait partie intégrante d’une démarche en trois étapes :

  • L ‘observation de la peau
  • La corrélation clinico-histologique
  • La proposition à la patiente du peeling techniquement indiqué

1. L’OBSERVATION DE LA PEAU

L’observation de la peau va mettre en évidence des altérations cutanées qui sont pour la plupart dues à l’action des rayons du soleil et des ultraviolets. Ce vieillissement, dit extrinsèque, est responsable de 90 % des dégâts. Le vieillissement dit intrinsèque, lié à la diminution avec l’âge des fibres collagènes et élastiques et des modifications de la microcirculation, n’a qu’un effet second.

L’observation de la peau doit rechercher 5 TYPES D’ALTERATION :

  • A) LES TACHES PIGMENTAIRES
  • B) LES IRRÉGULARITÉS DE SURFACE
  • C) LES RIDES
  • D) LA PERTE D’ÉLASTICITÉ
  • E) LES CICATRICES

Photos des patients et indications correspondantes >>

2. LA CORRÉLATION CLINICO-HISTOLOGIQUE

L’ensemble de ces observations cliniques peut se résumer selon les 3 niveaux qui correspondent aux 3 niveaux de peelings : superficiels, moyens et profonds.

Niveau 1

Altérations seulement épidermiques

Pigmentaires : éphélides, lentigines…
Texturales : fines ridules et légère rugosité de la peau. Pas de cicatrices d’acné.

Niveau 2

Niveau 1 plus marqué + atteinte de derme papillaire, lésions pigmentaires : lentigos dits ” séniles “, kératoses actiniques, rides permanentes d’abord infra-orbitaires, parallèles au mouvement du sourire.
A l’extérieur du sillon nasogénien, la peau peut déjà être atrophique.
Cicatrices d’acné souples et réductibles.

Niveau 3

Niveau 2 plus marqué + atteinte du derme réticulaire avec atrophie dermique.
Peau citrine, parcheminée, rides croisées, comédons ouverts.
Cicatrices fibreuses d’acné.
C’est donc l’observation clinique qui nous informe du niveau de profondeur histologique de l’altération, et ainsi du niveau à atteindre avec le peeling.

3. PROPOSITION DU PEELING TECHNIQUEMENT ADAPTÉ

L’observation de la peau nous a donc appris à quel niveau histologique le peeling doit agir. La connaissance des propriétés des différents peelings est un préalable indispensable, en voici un rappel.

A – LES EFFETS DES PEELINGS

On va utiliser la formule suivante:

Les peelings superficiels, c’est la restauration :-)
[image]

Les peelings moyens, c’est la réforme. :-P
[image]
Les peelings profonds, c’est la révolution. :-D
[image]
Ci dessous les correspondances INDICATION / PROFONDEUR DU PEELING

KERATOSES ACTINIQUES

  • Moyen ou profond

RIDES ACTINIQUES

  • Rides très légères ou légères --> peeling superficiel ou moyen
  • Rides modérées --> peeling moyen ou profond
  • Rides sévères --> peeling profond

DYSCHROMIES PIGMENTAIRES

  • Melasma épidermique --> Peeling superficiel ou moyen
  • Melasma combiné --> Peeling superficiel, moyen ou profond
  • Pigmentation post-inflammatoire --> peeling superficiel, moyen ou profond
  • Ephélides --> peeling superficiel ou moyen
  • Lentigines --> peeling superficiel ou moyen
  • Hyperpigmentations sur phototype IV (peau mate) --> Traitement polyacide anti-tache
  • Dyschromies majeures résistantes ± anciennes --> EXODERM

CICATRICES*

  • Peeling moyen, parfois profond

ACNE

  • Acné active --> peeling superficiel
  • Acné après fin d’activité --> peeling moyen

RADIODERMITE

  • Peeling moyen ou profond


* Les cicatrices sont améliorées par les peelings de manière variable. il semble en effet qu’une action mécanique ou physique soit nécessaire. Dans mon expérience, l’application du produit de peeling, plutôt la solution de Fintsi que le TCA, ne donne une amélioration nette que si elle est précédée d’une action abrasive manuelle ou d’une application ponctuelle de neige carbonique. Dans cette indication, la dermabrasion et le relissage laser ont toute leur place, avec un relèvement préalable des cicatrices si elles sont étroites et à bords abrupts.

LES SUITES

Peelings superficiels
Aucune éviction sociale

Peelings régulateurs dépigmentants
Légère desquamation d’environ 2 jours

Peelings moyens
Desquamation de 3 à 6 jours

Peelings profonds
7 jours de masque occlusif, roseur pendant une semaine

EN BREF

Les indications des peelings sont un sujet souvent abordé, mais poser l’indication n’est pas convaincre et c’est sur cette étape que j’ai voulu insister pour qu’en fin de compte, le meilleur peeling techniquement indiqué pour une patiente soit celui qu’elle consente à faire.

Nous disposons de nombreuses substances et de différentes méthodes d’utilisation de ces produits qui permettent de faire disparaitre pratiquement toutes les altérations texturales et pigmentaires de la peau du visage. A nous de savoir poser l’indication et surtout d’obtenir l’accord de la patiente, ainsi les chances de satisfaction seront maximales.

Signets:
peeling chimique, peeling du visage, peeling léger, peeling superficiel, peeling moyen, peeling profond

Peelings superficiels

par admin ⌂ @, lundi 08 décembre 2014, 01:58 (il y a 1807 jours) @ admin

PEELINGS superficiels

TRAITEMENT POLYACIDE ANTI-TACHE

Résultat du peeling anti-tache

Résultat du traitement polyacide anti-tache.

Le traitement polyacide anti-tache pigmentaire représente un réel progrès pour le traitement des mélasmas, marques de grossesses, taches hormonales et taches solaires. Il utilise la combinaison de plusieurs acides à l’action anti-pigmentaire (acides rétinoïque, mandélique, kojique, azélaïque…). C’est un peeling superficiel qui ne marque pas les jours suivants.
Des crèmes à mettre soir et matin complètent le traitement.

Voir reportage Telematin TF2. Émission du samedi 8 août 2009

LES AUTRES PEELINGS SUPERFICIELS

A L’ACIDE GLYCOLIQUE

JESSNER
Les peelings superficiels, progressivement, permettent de retrouver une harmonie des différentes strates épidermiques et, dans une moindre mesure, de stimuler le derme. Il s’agit d’une restauration. On envisage ici les agents suivants :

Acide Glycolique liquide de 50 à 70 %.
Acide Glycolique 50 % + Acide Kojique 10 %, dit LIGHTENING PEEL.
Acide Glycolique en Masque à 25 %. – Solution de Jessner en 2 couches.
TCA liquide à 15 %.
Pour les trois premiers nommés, les effets sont ceux bien connus des AHA (alpha hydroxy acides) : amincissement de la couche cornée, augmentation de la capacité de l’épiderme à fixer l’eau, amélioration des qualités plastiques, augmentation du turn-over épidermique, augmentation des GAG (glycosaminoglycans) dermiques.

Pour le Lightening Peel, s’ajoute une action particulière sur les taches pigmentées surtout quand elles sont épidermiques, mais l’action sur la composante dermique est réelle.

Pour les deux derniers de la liste, les effets ont été moins étudiés histologiquement et histochimiquement. L’action sur les GAG n’a pas été démontrée, ni l’amélioration des qualités plastiques de la peau. Il semble bien exister en effet une action propre à l’acide glycolique de stimulation des structures dermiques et – consécutivement – de régularisation de l’activité de la couche basale.

Ainsi, les peelings superficiels seront proposés dans les héliodermies de 1er niveau. Certains niveaux 2 peuvent être partiellement améliorés.

Rappelons ici que les peelings superficiels ne peuvent donner de bons résultats que s’ils sont répétés, et que les peelings glycoliques ne sont concevables qu’associés à un traitement à domicile régulier comportant, le soir, de l’acide glycolique de 10 à 50 % selon tolérance et indication et le matin de l’acide glycolique, de l’acide ascorbique dosé à plus de 15 % dans une émulsion huile dans eau (HIE), puis une protection solaire. Le traitement à domicile sera à poursuivre pendant des mois et des années. En bref, le peeling superficiel est un ensemble indissociable constitué des soins à domicile et des peelings médicaux.

Les peelings superficiels partagent un point positif important : ils sont invisibles dans leurs conséquences immédiates et la patiente, du fait de cette discrétion, n’a pas à prévoir d’arrêt de son activité sociale.

Signets:
peeling superficiel

Peeling moyen

par admin ⌂ @, lundi 08 décembre 2014, 02:03 (il y a 1807 jours) @ admin

PEELINGS moyens

TCA: peeling …
Peeling spécifique pour les taches pigmentaires
Les peelings moyens provoquent un renouvellement de l’épiderme dans son ensemble. Ses structures sont rénovées, elles ont l’aspect du neuf. Quant au derme, il est fortement stimulé et il va renforcer son tissu collagéno-élastique. De fortes stimulations entraînent de profondes modifications, c’est une réforme.

Les agents utilisés sont :

-Le TCA Liquide à 20, 25 ou 30 %, toujours adjuvé pour une plus grande sécurité (système Factors ou système Obagi).

-Le TCA Masque à 20 ou 25 %, un masque d’argile fine qui permet une action très uniforme.

Les effets des peelings ont été bien étudiés. Au niveau épidermique, il y a fonte totale, donc disparition des anomalies dans les équilibres des différentes populations cellulaires: diminution de l’épaisseur du stratum corneum par rapport à la hauteur totale de l’épiderme, mais augmentation de cette hauteur totale et disparition des surcharges mélaniques. Le traitement à domicile sera poursuivi longtemps, sur le modèle de ce qui a été décrit pour les soins à domicile et peelings superficiels. Il faut rappeler qu’un peeling moyen peut toujours avoir comme effet second de provoquer une pigmentation post-inflammatoire parfois très dense, survenant vers le 20e jour. C’est pour cette raison qu’un peeling moyen doit toujours être encadré de prescriptions à tropisme mélanocytaire.

Ainsi, les peelings moyens seront proposés dans les héliodermies de niveau 2.

Les altérations d’un niveau 1 seront bien sûr corrigées.

Les niveaux 3 seront souvent améliorés, mais insuffisamment.

Signets:
peeling moyen

Peelings profonds

par admin ⌂ @, lundi 08 décembre 2014, 02:05 (il y a 1807 jours) @ admin

PEELINGS profonds

Peeling au Phénol modifié ou méthode EXOPEEL

Photos avant et après d'un peeling profond

Résultat d’un peeling profond
[image]

Résultat d’un peeling profond
[image]

(Plus de photos –>)

Les peelings profonds rénovent la peau très en profondeur, il s’agit de la meilleure technique de remise à neuf de la peau. C’est la Rolls des traitements esthétiques. La jonction dermo-épidermique est dépassée en de nombreux points et les molécules descendent bas dans le derme pour le stimuler. La reconstruction se fait ensuite pratiquement de novo, avec comme organisateur et colonisateur : les cellules des ostiums pilo-sébacés, certaines cellules basales germinatives et les messagers des structures dermiques profondes, elles-mêmes rénovées, redensifiées radicalement.

La formule de Fintsi apporte la sécurité pour le patient, une grande progressivité dans le geste, une exceptionnelle efficacité.

Les effets de peelings profonds sont bien documentés avec plusieurs études histologiques et de nombreuses publications cliniques depuis le début du siècle avec une évolution constante de la technique opératoire.

Les peelings profonds sont proposés dans les héliodermies de niveau 3. Plus le derme est élastosique, plus le résultat est spectaculaire. Bien entendu, le niveau 2 est parfaitement traité par un peeling profond.

Signets:
peeling profond

Fil RSS du sujet
powered by my little forum